Retour sur un atelier vivant pour aller vers des partenariats créateurs de valeur !

 Le mardi 04 février 2020 de 18h à 20h à l’INEED Rovaltain, Gare Valence TGV,  1 rue Marc Séguin, 26300 Alixan, la CCI  Drome Ecobiz ont accueilli une soirée au cours de laquelle, entreprises de la Drôme et organisations d’économie sociale et solidaires se sont retrouvées autour des questions stratégiques :

Partenariats & Innovation en Management
Une nouvelle approche du recrutement
Faisons le pari que la Ressource est déjà là : entrez dans la démarche de l'innovation sociale

F29D8412 8D99 45FA 80EF D98915A7088E2

L’équipe des Ateliers de l’Entrepreneuriat Humaniste (AEH)[1], Nathalie Brabant, déléguée Générale et Nathalie Janin,  LDA & Collectif CECSY,  Céline Gueunet , iterare Scop Solstice , toutes deux membres actives, ainsi que deux enseignantes chercheures du CRESO[2], Nathalie Tessier et Sandra FAGBOHOUN , Céline Raïss et Yann Ulliac de le Rameau, ont co-organisé cette soirée afin de faire partager aux entreprises les résultats du projet de Recherche Action Part Innov.

Nos remerciements vont à Jean Marie Busseuil, Laboratoire des Energies du Sud Rhône Alpes, Dominique Babel, Rhône Vallée Angels, Gérard Santraille, Yziact , Laurent Clérel, CCI Drome Ecobiz , Jean Claude Blachier, le Moulin Digital/ French Tech in The Alps pour leur soutien dans l'organisation de cette soirée et à Julie et Bertrand Mourier  Mourier, et Florence Chiumento, Jaillance pour le temps convivial de dégustation des produits  savoureux de la Drôme. Gratitude également à Solstice et Arcoop deux belles Coopératives d'Activités et d'Emploi en Drôme pour leur présence.

Réunissant autour des AEH et du CRESO, des entreprises et des partenaires institutionnels, l’objectif de ce projet Part Innov était d’observer au sein d’expériences concrètes, dans quelle mesure les partenariats entre entreprises de l’ESS (Economie Sociale et Solidaire) et hors ESS (entreprises classiques et publiques) sont porteurs d’innovations sociales en termes de gestion renouvelée des ressources humaines et de créations d’emplois. Cette recherche appliquée qui a concerné 5 couples binômes d’entreprises ESS et hors ESS a permis de donner à voir à quelles conditions, sous quelles formes, avec quels impacts, ces partenariats sont porteurs d’innovations sociales et en matière de Ressources Humaines

Le témoignage inspirant des entreprises AILSHAKE/ Maison Boutarin  avec Stéphane Boutarin, ACOPREV Centrales Villageoises du Val de Quint avec Gérard Dellinger  et la présence de la SCIC  l’ancien Monastère de Sainte Croix avec Caroline Ligouy et Michel Leclerc, Association propriétaire du Monastère en  video ont apporté un témoignage local  inspirant autour de cette problématique .

Ces partenariats locaux nous inspirent à l’instar des alliances étudiées dans le projet de Part Innov pour soutenir nos temps d’ateliers. Au cœur de la soirée, les entreprises ont été invitées à « expérimenter »  Comment choisir un partenariat idéal et cartographier les parties prenantes internes et externes.

Nous avons pu prendre conscience de la création de valeur générée par les partenariats pour les Ressources Humaines et les territoire  : une augmentation de la créativité des collaborateurs dans leur poste ? Davantage de motivation ?une nouvelledynamique de travail collaborative autour d’un projet innovant et citoyen ? Une grande fierté et un intérêt accru pour l’entreprise dans son territoire, pour le produit et sa production tout au long du processus ? Impliquer les collaborateurs tout au long des projets d’action qui verront le jour en valorisant leur contribution et leurs compétences ?

Gratitude à l'ensemble des participants de cette soirée Part'innov pour leur présence et leur participation à l'atelier.

Et si on cultivait ensemble les graines de partenariats pour cultiver la valeur des Ressources Humaines et des territoires ?



[1] Les Ateliers de l’Entrepreneuriat Humaniste AEH , rassemblent des acteurs autour d’une question « Comment faire de l’entreprise un lieu de co-création collective répondant à la quête de sens des salariés et aux enjeux de société ? » Association sans but lucratif, les AEH ont été co-créée, en 2013, par l’UCLy et des acteurs de l’entrepreneuriat social, dont Bernard Devert d’Habitat et Humanisme. Ils animent un espace d’échange et de partage d’expériences rassemblant des acteurs engagés, pour promouvoir des valeurs et pratiques humanistes au sein de leurs organisations et des dynamiques de coopération sur les territoires. Ils organisent des ateliers, des événements et des formations : www.les-aeh.org
[2]Le Centre de Recherche en Entrepreneuriat Social créé à l’UCLY Université catholique de Lyon en 2012rassemble des chercheurs de diverses disciplines (RH, gestion – management, RSE, philosophie, anthropologie, psychosociologie, théologie, droit...) qui collabore régulièrement avec les AEH